• English
  • Français


Visite guidée de l'oreille

L’oreille externe débute par le pavillon qui capte l’onde sonore qui est ensuite canalisée par le conduit auditif. Le tympan (fine membrane qui marque la frontière entre l’oreille externe et moyenne) se met en vibration. A l’intérieur de l’oreille moyenne, les osselets (marteau, enclume et étrier) transmettent mécaniquement la vibration sonore jusqu’à l’oreille interne où se trouve la cochlée, un tube osseux enroulé en spirale.



La vibration se propage dans le liquide de la cochlée et met en mouvement les cellules auditives ciliées, qui transforment l’énergie acoustique en influx nerveux. Les fibres du nerf auditif se chargent enfin de la transmission de l’information au cerveau.
 
Nos oreilles ne se reposent jamais. Même lorsque nous dormons, les sons sont captés et interprétés par notre cerveau.
Nos cellules ciliées sont fragiles. Nous n’en possédons que 15 000 qui une fois détruites ne se renouvellent jamais !
Une exposition prolongée à un niveau sonore élevé ou une exposition brève à un niveau sonore très élevé peut entraîner leur destruction définitive !

Documents pédagogiques

Sondage

Avez-vous déjà ressenti les effets du bruit ambiant sur votre santé ?

Le saviez-vous ?

Le son se propage dans l’air à la vitesse de 340 m/s.
A titre de comparaison, la lumière se propage à 300 000 km/s, ce qui explique pourquoi on voit l’éclair avant d’entendre le tonnerre.
En savoir +