• English
  • Français


Musiques amplifiées

Pour que la musique reste un plaisir… apprenez à préserver votre audition ! A partir de 85 dB, le système auditif court un risque (baisse de l’audition, acouphènes…). Alors, adoptez les bons réflexes.


Il faut savoir que la nocivité du son dépend du niveau et de la quantité d’énergie reçue. Ainsi, à partir de 85 dB(A), pour se prémunir des risques, une des solutions est de limiter votre durée d’exposition. A partir de 105 dB(A), le risque est très important au-delà de 5 minutes, bien avant la douleur qui survient aux alentours de 120 dB(A) !
Si l’on s’appuie sur la réglementation bruit au travail, il est recommandé de ne pas être exposé plus de 8h par jour à un niveau de 85 dB(A), 15 minutes à 100 dB(A) et 1 minute 30 à 110 dB(A).


En discothèque ou en concert

En discothèque, le niveau sonore moyen est généralement autour de 105 dB(A), soit un niveau très élevé qui correspond au bruit émis par une scie circulaire. Dans les concerts en plein air, en l’absence de réglementation, les niveaux peuvent atteindre des valeurs beaucoup plus élevées.
Soyez vigilant :
  • Mettez des bouchons d'oreilles
  • Ne vous collez pas aux enceintes
  • Respectez des temps de pause en vous isolant du son (10 min toutes les 45 min ou 30 min toutes les 2h)
  • Tenez compte de votre état de fatigue : la fatigue fragilise vos oreilles. L’alcool, les drogues, les médicaments modifient votre perception de la douleur, vous fragilisent et vous rendent ainsi plus vulnérables
  • Soyez attentifs aux bourdonnements, sifflements, gêne auditive, sensations d’oreilles cotonneuses ! Ces symptômes sont le signe que vous avez dépassé la dose de son tolérable par votre organisme. Il est temps de soulager vos oreilles en quittant l’endroit de l’exposition sonore ou en utilisant des protections auditives
  • Ecoutez-vous ! Si ces symptômes persistent au-delà de 24h, rendez vous vite aux urgences ORL. Sans traitement, les lésions peuvent devenir irréversibles sous 48h

 
Avec votre baladeur

Si la législation française impose de limiter la puissance sonore maximale de sortie des baladeurs à une pression acoustique de 100 dB S.P.L. (Sound Pressure Level), il faut savoir qu’un tel niveau présente des risques élevés pour l’audition. A plein volume, vous devez absolument limiter son utilisation à 15 minutes par jour.
  • Attendez d’être dans un endroit calme pour régler le son de votre baladeur
  • Ayez le souci permanent de contrôler son volume, réglé de préférence à la moitié de sa puissance
  • Utilisez les casques ou écouteurs fournis avec l’appareil, ils garantissent un volume maximum de 100 dB déjà très élevé. Vous augmenteriez votre risque sans le savoir en les remplaçant par d’autres ayant un rendement électro-acoustique plus élevé
  • Limiter votre durée d’écoute et faites des pauses
  • Soyez attentif aux signaux que votre corps vous envoie

Vous avez un doute, vous souhaitez être conseillé ou connaître le service ORL le plus proche de chez vous…
Composez la ligne de France Acouphènes : 0820 222 213 (0,09 € / min.).

Sondage

A quelle puissance écoutez-vous généralement votre baladeur ?

Le saviez-vous ?

Avec une fourchette et une assiette, on peut produire des ultrasons.
Le grincement d’une pointe de fourchette sur une assiette produit des sons très aigus, approchant la gamme des ultrasons (> 20 kHz).
En savoir +