• English
  • Français


Actualités

Visite du chantier de la Philharmonie de Paris

Visite du chantier de la Philharmonie de Paris
Bruitparif - 10/12/2014
Dans le cadre de l’anniversaire de ses 10 ans, Bruitparif a convié les membres du conseil d’administration et du comité scientifique de l’association à une sortie exceptionnelle : la visite du chantier de la Philharmonie, situé porte de Pantin, entre le Zénith et la Cité de la Musique, et donc tout proche de la Cité régionale de l’environnement où Bruitparif vient de s’installer.
C’est ainsi que deux groupes de membres, encadrés par le personnel de Bruitparif et rejoints par des représentants d’organismes associés voisins à la Cité de l’environnement, ont affronté le froid, chaussés de bottes et de chasubles réglementaires pour découvrir le futur édifice qui doit accueillir son premier concert en février 2015.
 
Le site, qui développera au total une surface utile de 20 000 m2, sera en fait composé de plusieurs bâtiments : le premier abritera des salles de répétition et d’enregistrement ainsi qu’une petite salle de concert (200 places) ; le second, la grande salle dite « enveloppante » de 2400 places, ainsi qu’un espace de réunion ; les deux derniers seront dévolus aux espaces pédagogiques et à l’administration. Extérieurement, un chemin de grande randonnée accessible à tout public permettra aux promeneurs de déambuler sur le toit du bâtiment ; avec le revêtement extérieur constitué d’une multitude de dalles en fonte d’aluminium en forme d’oiseaux, posés sur des socles de granit, et déjà en partie visibles, cette originalité sera garante de son identité visuelle ainsi que de son intégration dans le quartier et de son appropriation par les riverains.
 
Plus que le passage sur le toit-terrasse, qui offre une vue à 360° sur le Nord-est parisien et permet d’apprécier le tour de force que représente l’isolation phonique de l’intérieur de la salle vis-à-vis d’un environnement extérieur aussi bruyant (obtenu par la mise en œuvre du principe de double coque avec désolidarisation des murs), le temps fort de la visite fut la découverte de la grande salle de concert, à un stade de réalisation permettant d’apprécier les différents éléments architecturaux retenus par le maître d’œuvre en matière d’acoustique, Nagata Acoustics :
  • Le principe de l’enveloppement de la scène par le public, qui sera installé sur des balcons suspendus, à une distance maximale de 32 mètres de la scène
  • La maîtrise des phénomènes de réverbération acoustique par des réflecteurs acoustiques (les « nuages acoustiques ») et une canopée mobile installée au-dessus de la scène
L’acoustique obtenue combinera donc de manière optimale son direct, par la disposition du public autour de la scène, et réflexions latérales.
 
Une grande souplesse d’utilisation a été conservée, 14 configurations différentes étant possibles : une ou deux scènes pourront être installées, la scène principale atteignant une surface de 283 mètres carrés ; la salle, qui peut être sonorisée, sera ouverte aux concerts de musique amplifiée (pas d’opéra en revanche) et la capacité peut être portée à 3500 spectateurs en raison de gradins escamotables (pour public debout).
 
Le budget de réalisation se monte à 218 millions d’euros, pris en charge à parts égales par l’Etat et la Ville de Paris (45% chacune), les 10% restant revenant à la Région Île-de-France.
Retenez la date du 24 avril 2017
Evénement - 14/04/2017
La Commission européenne organise une grande...
Présentation des cartes stratégiques du bruit du Grand Paris
Bruitparif - 30/03/2017
Patrick Ollier, Président de la Métropole du...